Tout ce qu’il faut savoir sur le licenciement

De nombreuses personnes ont perdu leurs emplois pour cause de licenciement. Même si ces personnes ont travaillé depuis longtemps pour une société ou pour une personne, l’employeur à le droit de briser un contrat de travail en renvoyant un employé.

le-licenciement.jpg

Toutefois, il faut savoir certaines choses concernant le licenciement. Un chef d’entreprise n’a nullement le droit de renvoyer quelqu’un pour des raisons personnelles, il faut y avoir des raisons satisfaisantes. Alors, voyons quels sont les différents motifs possibles pour un licenciement et quelles sont les indemnités.

Les différents motifs possibles pour un licenciement ?

Un employeur n’a pas le droit de faire un licenciement « gratuit » en quelque sorte envers un employé. Il ne peut pas le renvoyer juste parce qu’il ne le porte pas dans son cœur par exemple, ou encore parce que la présentation d’un certain employé ne lui plaît pas. Pour licencier quelqu’un, il faut détenir des faits précis et justifiés qui doivent s’avérer réellement graves et qui aboutit donc forcément à un licenciement. Citons par exemple le fait que l’employé est trop souvent absent, ou encore qu’il n’est pas efficace en matière de résultats attendus de sa part. Il peut s’agir également d’un cas de vol fréquents de sa part, ou encore le fait qu’il perturbe la bonne marche de la société.

Les indemnités de licenciement : ce que dit la loi

La loi veut qu’une indemnité soit versée à toutes les personnes qui ont été victimes de licenciement. Toutefois, ces indemnités sont réservées uniquement à ceux qui ont travaillé pendant de longues et nombreuses années au sein de l’entreprise.

indemnite-de-licenciement.jpg

Comment calculer les indemnités de licenciement ? Il suffit de se baser sur le salaire de base que l’ancien employé touchait auparavant, et en y ajoutant les éventuelles contributions sociales.